image
Emmanuel Hermellin
ArtGpu / Crira
Emmanuel Hermellin


ArtGPU : solution de rendu graphique grâce au GPGPU

Projet de stage de master 2

Présentation du projet

Le code Crira, Calcul de Rayonnement Infrarouge des Aéronefs, a pour but principal d'établir la signature infrarouge (SIR) passive d'un aéronef en vol, en fonction de paramètres d'environnement globaux et propres à l'avion et des paramètres du capteur employé pour la simulation (cette partie est bien distincte du code et est en fait un traitement sur les images calculées précédemment). Les premières études ayant amené à la création de cet ensemble d'outils datent du milieu des années 70. Actuellement, ce logiciel utilise un raytracer CPU, équipé d’un octree, d’un calcul de réflexions diffuses et effectue ses calculs d’éclairement avec des BRDF. Cette suite logicielle est à vocation interne et externe, fournie à la DGA et à des industriels. Le code Crira travaille sur scène fixe, dans laquelle les objets ne se déplacent pas. Il se divise en quatre grandes parties, ou passes: Passe 1 Calcul des paramètres généraux en fonction de la scène que l'on souhaite, et calcul du(es) jet(s); Passe 2 Rendu géométrique de l'avion; Passe 3 Calcul radiatif de l’aéronef en luminance, avec prise en compte des BRDF. Passe 4 Génération d’images en luminance à la résolution de l’entrée capteur.

Crira / ARTGpu est mon sujet de stage de fin d’étude. Durant ce stage, je devais mettre en place un découpage de l’espace pour accélérer le raytracer sous CUDA et ainsi accélérer la pass2 du logiciel Crira. La recherche d’une solution technique a été effectuée dans un premier temps, et nous a conduit à faire le choix de développer un nouvel outil basé sur Optix et CUDA.